Le son d’une bombe atomique

Voici un document d’archive qui, à n’en pas douter, inspirera certains bruiteurs ou sound designers cherchant à réaliser des bruitages ou sons d’explosion atomique avec un maximum d’authenticité. L’intérêt du document tient à ce qu’il n’a jamais été édité, il est donc resté à l’état presque brut, tel qu’il fut filmé lors de cet essai nucléaire américain de 1953. A la différence de la quasi totalité des films ou documentaires où le son de l’explosion est recréé/retravaillé en postprod ou inexistant, celui semble être l’original.

Comment s’en rendre compte ? Les films étant généralement réalisés à plusieurs kilomètres de ground zero, « l’épicentre », il devrait normalement y avoir un décalage de quelques dizaines de secondes entre la perception du flash lumineux de l’explosion et la perception du son de cette même explosion, décalage dû au fait que la lumière se déplace plus vite que le son. Or dans tous les documentaires, le son de l’explosion est synchronisé avec le flash lumineux. Ce document fait exception à la règle.

Ici, le flash lumineux de l’explosion intervient à 2’32 de la vidéo mais le son de la déflagration n’intervient que 32 secondes plus tard. On entend donc une violente déflagration (micro et caméra à 11 km de ground zero !!) suivi d’un grondement sourd semblant avancer comme un rouleau compresseur. Bien évidemment, l’extrait datant de 1953, il ne s’agit pas d’un enregistrement  haute définition :-) . Cela reste toutefois un bon témoignage sonore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>