Durée d’un CD – Compact Disc

compact disc - CD

La durée maximale d’un Compact Disc est de 74 minutes et 33 secondes, une durée qui n’est pas due au hasard, pas plus qu’à diverses contraintes techniques mais bien plus à Ludwig Von Beethoven ! ???

La petite anecdote veut que, à l’époque des balbutiements du CD (tout début 80’s), Sony et Philips ont travaillé conjointement au développement de ce nouveau média. Les premiers prototypes de CD proposés par Philips mesuraient 11,5cm et étaient d’une durée de 60 minutes, des caractéristiques identiques aux cassettes de l’époque. Sony, qui comptait beaucoup sur la numérisation des œuvres de musique classique s’est néanmoins assuré auprès de Herbert Von Karajan que toutes les œuvres de musique classique entraient dans ce format, ce qu’il confirma pour 95% des œuvres classiques mais pas pour la 9e Symphonie de Beethoven qui durait quelques minutes de plus.

Il est alors devenu impensable de couper une telle œuvre si bien que Sony insista pour que la taille et la durée d’un CD soient augmentées. Les recherches ont trouvé une interprétation de la 9e Symphonie, dirigée par Wilhelm Furtwängler, dont la durée était de 74 minutes et 33 secondes. C’est ainsi que dans les spécifications du Redbook paru en 1980, qui dresse les caractéristiques techniques standards de ce que devront être les Compact Discs, la durée maximale d’un CD a été portée à 74 minutes et 33 secondes pour un diamètre de 12cm.

8 réflexions au sujet de « Durée d’un CD – Compact Disc »

  1. En effet, intéressante comme petite anecdote. Intéressant de voir que l’un des principaux critères techniques ait été déterminé en fonction du contenu.

    J’ai également remarqué que les CD de bruitages ne dépassaient jamais les 99 pistes. Est-ce également une contrainte ?

  2. Il s’agit là aussi d’une spécification du Red Book. Les CD audio ne peuvent pas avoir plus de 99 plages (2 digit).
    Une autre spécification précise que la durée d’une plage doit être au minimum de 4 secondes. Cela explique peut être pourquoi sur les CD de bruitages comme Hollywood Edge ou Sound Ideas, les bruitages ou les sons très courts sont compilés dans un même fichier.

  3. En effet cela arrive que plusieurs sons soient compilés sur une même piste… ou alors qu’un blanc de 3 secondes soit laissé après un son qui ne dure qu’1 seconde.

    1. Non, je ne crois pas, c’est à vérifier quand même mais il me semble que les spécifications red book ne concernent que les CD standards du commerce et non les CD gravés qui par différentes techniques permettent de graver plus d’info sur un disque. Mais est-ce que ces disques seront universellement reconnus par les lecteurs CD ?

  4. Sauf qu’il existe un très grand nombre de CD « du commerce » dont la durée est comprise entre 75 et 80 minutes. Exemple : l’album « Load » de Metallica qui tient sur 79 minutes tout rond ;)

    Mais en effet bien que ces disques soient lisibles sur 99,99 % des lecteurs du marché, ils ne suivent pas scrupuleusement un procédé de fabrication standard…

  5. Désolé, mais je viens (juillet 2015) de prendre possession d’un CD du commerce, de musique classique (Art de la Fugue, par la pianiste Schaghajegh Nosrati, label Genuin) qui à lui seul fait… 85 minutes et 31 secondes. J’avoue d’ailleurs qu’au-delà de 80 minutes, je ne croyais guère la chose possible. Explications???

    1. Il s’agit des caractéristiques définies par le Red Book à l’époque mais il est évident que les technologies ont évolué depuis. Je crois que la durée maximale aujourd’hui est de 90mn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>