Nuendo 6 et nouveautés Steinberg

Posted on 24th avril 2013 in Matériel prise-son, Sound design

L’année 2013 est pleine de nouveautés pour la société Steinberg avec la sortie de Cubase 7, Wavelab 8 et surtout Nuendo 6 que nous espérons être le digne successeur des précédentes versions.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Nuendo est un logiciel complet de production et post-production audio permettant tout à la fois d’éditer, séquencer et mixer du son.  Il s’agit selon nous d’une alternative plus que crédible à hégémonique Protools même si, après tant d’années, il reste encore difficile de passer d’une plateforme à l’autre sur un même projet. Le Nuendo Expansion Kit permet en plus d’ajouter à Nuendo l’ensemble des fonctionnalités de création musicale de Cubase. Nuendo est donc une arme redoutable pour le montage son, le sound design et de plus en plus pour le mixage.

La nouvelle version de Nuendo semble encore repousser les limites, en tout cas sur le papier, pour devenir le compagnon idéal de post production. En plus d’une amélioration de la navigation et de la visibilité de certaines fonctions du logiciel, de nouvelles fonctionnalités mises en avant par Steinberg nous ont franchement mis l’eau à la bouche. Parmi celles-ci, citons le nouveau système de mesure RMS, les fonctionnalités ADR ou encore Anymix Pro 1.3 by IOSONO, un outil de spatialisation qui adapte automatiquement les EQ et volumes lors du déplacement d’une source sonore dans l’espace d’écoute et qui risque bien de relayer les automations de volume et d’EQ au rang des pratiques anciennes. Nuendo 6 est aussi, et accessoirement, livré avec une banque de bruitages et effets sonores de 1.5Go.

Pour tout savoir sur cette nouvelle version : Nuendo 6

Pour ne pas rester davantage sur notre faim, nous allons tester Nuendo6 grâce à la version d’évaluation totalement fonctionnelle que Steinberg met à disposition pour 400h – Version d’évaluation de Nuendo 6.

A bientôt pour un petit compte-rendu de ce test.

ADR ou Postsynchronisation

Posted on 18th avril 2013 in Sound design, Vocabulaire des sons

ADR (Automatic Dialog Replacement) : Il s’agit du terme anglais désignant la postsynchronisation. La postsynchronisation est un procédé de postproduction cinématographique consistant à réenregistrer en studio les dialogues d’un film pour remplacer ceux enregistrés lors du tournage.
A la différence du Doublage qui consiste à réenregistrer les voix dans une autre langue et par d’autres comédiens, la postsynchro fait intervenir les mêmes comédiens interprétant les mêmes répliques que lors du tournage. Cela les oblige à retrouver la même intention tout en observant une synchronisation parfaite du mouvement des lèvres.

Apocalypse et bruitages d’avions

Posted on 16th juin 2011 in Bruitages, Sound design

AD4N_Skyraider La série documentaire Apocalypse de TV5, propose une vision de la seconde guerre mondiale  basée exclusivement sur des images d’archive.  Petit problème, ces images sont muettes. Les réalisateurs, Daniel Costelle et Isabelle Clarke, ont chargé Gilbert Courtois de reconstituer la bande sonore. Sound designer, Gilbert Courtois est aussi un passionné d’aviation qui a recueilli pendant de nombreuses années de multiples bruitages d’avions. Il totalise plus de 650 heures d’enregistrement d’aéronefs en tout genre. Cette collection de bruitages lui permet aujourd’hui de nous livrer une bande son authentique, réalisée avec une grande rigueur historique. Une prouesse sonore dont il nous livre quelques secrets dans cette interview vidéo.

Le site de Gilbert Courtois : www.airbil.com

IRCAM-Tools

Posted on 16th novembre 2010 in Actualité des bruitages, Matériel prise-son, Sound design

plugins audio ircam toolsL’éditeur de plugins audio Flux annonce la sortie d’une série d’outils pour le traitement audio qui s’avèreront, à n’en pas douter, forts utiles pour l’univers du bruitages. Ces programmes de traitement acoustique ont été développés en collaboration avec un laboratoire de l’IRCAM (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique) de Paris. IRCAM Tools propose donc 3 plugins : Spat, Verb et Trax (composé de 3 plugins).

plugin audio spat - ircam tools SPAT est un plug-in de spatialisation des sources et de simulation de pièce multiformat gérant à la fois la spatialisation des sources et la simulation de pièce. Ce plugin a été conçu pour une utilisation surround et multi-canal (8 entrées et 8 sorties), SPAT propose donc différentes configurations stéréostéréo et surround des sorties.

plugin audio verb - ircam tools Le plugin VERB est un processeur de simulation de pièce et réverbération algorithmique. De conception modulaire, il intègre un moteur de réverbération à filtres récursifs, permettant une reproduction de nombreux environnements sonores. Le plug-in VERB dispose de 8 canaux d’entrée/sortie, permettant un traitement en multicanal et surround.

plugin audio trax - ircam tools TRAX : Outils de traitement de voix et d’instrument. Il s’agit d’une suite de trois processeurs permettant de modifier visuellement des caractéristiques acoustiques comme la hauteur, de timbre ou la durée.

Transformer : Processeur de voix en temps réel et de modélisation sonore s’appuyant sur la technologie améliorée de vocodeur vocal associée un algorithme de transformation. Ce plugin devrait donc permettre de transformer une voix pour en changer le sexe, l’âge, le souffle, l’expression, les formants ou encore le pitch.

TRAX Cross Synthesis est un outil de morphing des caractéristiques spectrales de deux sons utilisant un vocoder de phase. L’amplitude et la fréquence/phase peuvent être mixées en continu ou de façon non linéaire, permettant ainsi d’obtenir des effets sonores nouveaux et inhabituels.

TRAX Source Filtrer est un plugin de filtrage sonore amélioré s’appuyant sur une décomposition du signal en une enveloppe temporelle décrivant le comportement de l’amplitude du signal et de l’autre l’enveloppe spectrale du timbre.

Les IRCAM Tools sont donc disponibles un peu partout depuis le courant de l’année 2010, séparément ou dans un bundle.

L’eau à la bouche, nous fonçons télécharger les démos proposées sur www.fluxhome.com.

Sony Pictures Sound Effects Series

Posted on 16th janvier 2010 in Bruitages, Sound design

bruitages sony

Sony Pictures Entertainment a ouvert ses archives de bruitages et d’effets sonores pour en proposer une compilation en 5 ou 10 volumes sous le nom Sony Pictures Sound Effects™ Series.

La sonothèque, composée de plus de 2300 sons, veut couvrir l’ensemble des besoins en bruitages, ambiances et effets sonores.

Les 5 premiers volumes sont davantage consacrés aux sons du monde réel et actuel, les 5 derniers au sound design, foley et aux sons d’époque :
volume 1 : animaux / éléments naturels
volume 2 : bruits de fond
volume 3 : domicile et bureau / impacts / armes et explosions
volume 4 : comédie cartoon vintage / sports et loisirs / effets vocaux
volume 5 : véhicules
volume 6 : fantastique / science-fiction / horreur
volume 7 : explosions / combat / armement
volume 8 : bruits de fond / météo
volume 9 : effets historiques : appareils / bruits de fond / combat
volume 10 : effets historiques : véhicules

Tout ce matériel sonore est régi par une licence d’utilisation classique en matière de bruitage, de type royalty free sous la condition d’être intégré à un programme.

Des échantillons sont disponibles pour écoute sur le site de sony

Bruitage d’ouverture de tombe – passage secret

Posted on 26th octobre 2009 in Bruitages, Les astuces du bruiteur, Sound design

bruitage passage secret

Les films d’horreur ou films fantastiques font bien souvent appel à un trucage d’effets sonores plus vrais que nature, « larger than life ». Il s’agit de créer des sons qui n’existent pas mais surtout d’accentuer l’effet du son sur les spectateurs.
Voici un petit guide qui ouvrira le Sésame du design sonore d’un bruitage de glissement de pierre tombale ou de la lourde porte en pierre d’un passage secret.

Le matériel : une grosse pierre, une surface dure type ciment/béton, du sable, une dizaine de petits et moyens cailloux.
Les micros : un micro à forte directivité (hypercardioïde ou supercardioïde) sera plus approprié, il permettra de focaliser la prise son sur le bruit de pierre sans ajout de bruit de pièce. Il faudra le placer très près de la source sonore donc de l’action, ce qui permettra d’accentuer davantage l’effet Larger Than Life.
La prise de son : Peu de prises son sont nécessaires. Pour le bruitage d’ouverture d’une pierre tombale, un seul enregistrement peut s’avérer suffisant (frottement de la pierre), multiplier les prises permet cependant de disposer d’un matériel plus varié au moment du montage. Pour l’ouverture d’un passage secret, il convient d’ajouter du détail et du réalisme à l’aide d’un bruit de sable et de petits cailloux tombant sur le sol. Trois prises son au minimum sont donc nécessaires à la réalisation de ce second bruitage.
Le frottement de pierre : L’essentiel du bruitage est composé par le frottement de la pierre mobile (dalle ou bloc de pierre) sur la surface fixe (socle de la tombe ou murs). Le trucage consiste simuler le frottement d’une grosse masse de pierre à partir du frottement d’un caillou de quelques centaines de grammes. Pour cette prise son, frottez la grosse pierre sur la surface dure à vitesse lente en appuyant fortement.
La chute de sable : Faites tomber une poignée de sable sur votre surface dure et recommencez l’opération en faisant varier le débit d’écoulement du sable.
La chute de petits et moyens cailloux : tout comme le sable faites tomber les cailloux par poignée ou par petit nombre sur votre surface dure et enregistrez l’impact.
Le traitement : Une fois vos différentes prises son éditées, il est possible de procéder au traitement des sons afin de donner du poids et de la largeur aux différents matériaux. La technique consiste à réaliser plusieurs déclinaisons de plus en plus graves de votre son de départ. Utilisez pour cela la fonction pitch de votre logiciel ou jouez avec la résolution d’échantillonnage. Faites ainsi 4 ou 5 versions différentes du frottement de pierre et 2 ou 3 des chutes de cailloux et de sable. En cas d’utilisation de la fonction pitch, n’hésitez pas à modifier également la durée de votre fichier.
Le montage : il ne reste qu’à superposer tout ce matériel sonore. Commencez par disposer vos différents sons de frottement de pierre. Le son le plus grave sera certainement aussi le plus long, utilisez le comme référence et ajoutez les sons plus aigus pour ajouter d’autres surfaces de frottement à votre mouvement. Plus vous travaillerez dans les graves, plus votre pierre paraîtra lourde et volumineuse. Pour le bruitage d’ouverture de passage secret, surtout s’il n’a pas été utilisé depuis longtemps, ajouter quelques sons de chute de cailloux et de sable à différents endroits, selon l’effet recherché. Jouez du volume et de l’équalisation pour bien fondre ces derniers sons avec l’espace de frottement.
Il ne restera qu’à contextualiser le bruitage obtenu en fonction du lieu d’où il sera perçu (caverne, extérieur, intérieur de tombe) à l’aide de l’équalisation et d’une reverb.

Bruitage star wars – épée laser

Posted on 12th juillet 2009 in Bruitages, Sound design

Nous avons déjà à plusieurs reprises parlé de la réalisation des bruitages de star wars et présenté Ben Burtt, le grand prêtre de cette messe sonore. Voici un nouveau document vidéo qui a pour intérêt de nous présenter quelques images d’époque. Après une rapide interview de Ben Burtt où il nous explique comment et à partir de quelle matière sonore il a réalisé le célèbre bruitage d’épée laser, nous le voyons en action dans la mise en mouvement de ce bruitage. En effet, pour donner de la variation au bruitage et ainsi simuler les différents mouvements de l’épée laser, Ben Burtt a diffusé sur une enceinte le son constant de l’épée laser et, placé devant celle-ci, l’a réenregistré en effectuant avec le micro des mouvements devant l’enceinte. Un combat de maîtres dont tout le monde a déjà entendu le résultat.

Sound Design and Science Fiction

Posted on 14th juin 2009 in Bruitages, Livres bruitages & sons, Sound design

Sound Design and Science Fiction de William Whittington

sound design and science fiction - whittington

Voici un excellent livre pour tous les amateurs de science-fiction et de bandes-son du cinéma. Ce livre retrace de façon très documentée l’évolution de la production sonore dans l’industrie hollywoodienne. Un cheminement à travers de multiples exemples de films qui nous conduit à l’émergence d’un nouveau type d’artisan du son : le sound designer.
L’auteur, William Whittington, défend l’idée que l’évolution vers le sound design n’est pas seulement due aux avancées culturelles et technologiques mais relève en grande partie de nouvelles attentes en matière de son de la part du public et des cinéphiles. Ces attentes auraient ainsi trouvé un écho favorable chez certains réalisateurs des années 70-80 comme George Lucas, Riddley Scott, Stanley Kubrick … qui ont alors réinventé toute une partie de la chaine de production du son du cinéma.
C’est donc naturellement à travers l’analyse de la société de l’époque mêlée d’éléments formels comme les bruitages, les effets sonores et la musique d’illustration de films comme 2001 : A Space Odyssey, THX 1138, Star Wars, Alien, Blade Runner, Terminator 2 : Judgment Day ou encore la trilogie des Matrix, que Whittington nous relate l’évolution du son dans le cinéma de l’époque et comment cette évolution a contribué aux bandes-son des films d’aujourd’hui.
A lire absolument !

288 pages – Editeur : University of Texas Press (Février 2007) – Langue : anglais – ISBN-10 : 0292714319 – ISBN-13: 978-0292714311

Bruitage horreur – décapitation

Posted on 2nd mai 2009 in Bruitages, Les astuces du bruiteur, Sound design

Voici une rapide démonstration en vidéo, presque un tutoriel, de la réalisation d’un bruitage de décapitation, un must-have du bruitage de film d’horreur et du gore. Au menu : une salade, une paire de gants en caoutchouc et une tomate.

Cette vidéo a été réalisée par Totokor et MrKey de AmalgameZ lors de l’interview de Nicolas Dubois de Sound Fishing Bruitages.

Sound-On-Film

Posted on 7th avril 2009 in Livres bruitages & sons, Sound design

Sound-On-Film: Interviews with Creators of Film Sound de Vincent LoBrutto

Sound-On-Film: Interviews with Creators of Film SoundCe livre est un recueil d’interviews de quelques uns des plus importants créateurs de sons du cinéma de ces 25 dernières années. Des légendes comme Ben Burtt (Star Wars) ou Walter Murch (Apocalypse Now) et une vingtaine d’autres sound designers, bruiteurs, monteurs, compositeurs, preneur de son, ingés son parlent de leur carrière et de l’évolution de l’art du son dans le cinéma. Un accent particulier est porté sur la réalisation de la bande son de certains films comme Star Wars, Terminator 2, The Conversation, Apocalypse Now.

Des interviews, un lexique et de nombreuses références bibliographiques et cinématographiques.

320 pages – Editeur : Praeger Paperback (1994) – Langue: Anglais -
ISBN-10 : 0275944433 – ISBN-13 : 978-0275944438

comments: 0 » tags: , , ,